(c) CNRS Photothèque / Jérôme Chatin(c) CNRS Photothèque / Jérôme Chatin(c) CNRS Photothèque / Amoweba(c) CNRS Photothèque / Jérôme Chatin  
  Candidats     Employeurs   Ressources   Actualités   FAQ     Chercher
Accueil   English   Imprimer
 
 
Mon Compte ESF


 
Vous êtes ici : Accueil > Candidats > Offres

Maître de conférences en économie d'entreprise

Référence : ESF-8302
Date de début de parution : 20/03/2018
Date limite de candidature : 21/04/2018

Employeur : AgroSup Dijon
Contrat : Poste statutaire
Lieu de travail : DIJON, Bourgogne, France
Salaire : INM 463 à 825

AgroSup Dijon est un grand établissement qui forme principalement des ingénieurs appelés à travailler dans les secteurs de l’agriculture et de l’alimentation. Cet établissement est placé sous la double tutelle du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Il délivre également des mastères spécialisés ou, en co-habilitation avec l’Université de Bourgogne Franche-Comté, des masters s’inscrivant dans ses champs de compétences. Il a également une mission particulière d’appui au système d’enseignement agricole et il participe à la formation des cadres du Ministère en charge de l’agriculture.
Le (la) Maître de Conférences recruté(e) devra contribuer à ces missions, sur un poste relevant, statutairement, du corps des Maître de Conférences de l’enseignement supérieur agricole. Le poste vise à consolider les activités d’enseignement, de recherche et d’expertise en économie d’entreprise agricole et agro-alimentaire. Le poste est affecté au Département des Sciences Humaines et Sociales d’AgroSup Dijon. Le MC recruté mènera ses activités de recherche au sein de l’UMR 1041 CESAER (Centre d’Economie et de Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux).

Mission

Mission d’enseignement
Rattaché à l'Unité Pédagogique "Economie et Gestion de l'Entreprise", le MC recruté contribuera aux enseignements et mises en situations, essentiellement du cursus Ingénieur, dans les domaines de l’économie d’entreprise, l’économie des filières, la stratégie et le management de l’innovation. Il s’agit de préparer les ingénieurs en agronomie et en agroalimentaire à l’analyse économique et à une approche diagnostique des entreprises et filières du secteur agricole et agroalimentaire, en leur donnant des outils de compréhension et d’action.
Le MC recruté interviendra à différents niveaux d’enseignement de second et troisième cycles (formation initiale des étudiants ingénieurs, ou par la voie de l’apprentissage, en 2ème année, dominante de 3ème année "Stratégie et Organisation des Filières et Entreprises Agricoles et Agro-alimentaires" (SOFEAA) du cursus Ingénieur, Mastère Spécialisé, master 2). Ses interventions prendront diverses formes (cours, TD, suivi des travaux et visites de terrain).
Aux heures en face à face pédagogique, s’ajoutent des heures d’encadrement pédagogique : encadrement de stages en Exploitation Agricole, de stages de 2ème année ingénieur, de stages de mémoires ingénieurs SOFEAA, mais aussi encadrement de projets tuteurés (2ème année et/ou 3ème année) et participation aux soutenances des travaux ingénieurs qui émaillent le cursus.
Mission de recherche
Au sein de l’UMR CESAER, il est attendu du MC recruté qu’il s’investisse dans les recherches sur les entreprises agricoles et agro-alimentaires, plus précisément dans l'axe "Développement, Aménagements, Territoires". Il/elle y mobilisera les outils de l'économie d’entreprise, au sens large, pour analyser la durabilité des entreprises, des filières et des territoires.
La durabilité au sein des entreprises, des filières et territoires est aujourd’hui un des thèmes importants du CESAER. En effet, les entreprises agricoles et agro-alimentaires, grands groupes, coopératives, PME ou TPE, présentes dans les espaces ruraux et périurbains pensent désormais leur action dans une logique de développement durable. De ce fait, elles doivent transformer profondément leurs systèmes de production et leurs modes d’organisation, internes et externes. Ainsi, le développement de stratégies axées sur l’innovation, les coopérations inter-entreprises et alliances industrielles et commerciales ou encore le recours à de nouvelles formes de coordination au sein des filières constituent des éléments primordiaux à analyser du point de vue de de la durabilité des entreprises.
L'émergence de nouveaux modes de production plus durables, à l'échelle des territoires et des filières agricoles et agroalimentaires constitue une évolution majeure qui vient renouveler aujourd'hui les approches de l'innovation et des relations entre territoire et innovation. Ainsi se multiplient les modes d’application des principes du développement durable dans les entreprises. Cela concerne les activités de production, de fabrication, mais également les outils et pratiques de management qui cherchent à valoriser la durabilité. L'analyse des déterminants et modalités de mises en œuvre des innovations environnementales dans les entreprises, impliquant une grande variété de parties prenantes, mérite à cet égard d'être approfondie. Plus largement, les questions abordées par le MC recruté pourront concerner la manière dont les acteurs (interprofessions, entreprises agricoles et agroalimentaires, ...) établissent une stratégie d'innovation à des fins de développement durable et l'analyse des conditions de la mise en œuvre de ces éco-innovations.
Mission d’ingénierie et de développement
Outre les missions classiques de développement (articles de vulgarisation, documents, conférences, expertises), il sera demandé au MC recruté de développer les relations et coopérations avec les acteurs économiques et en tout premier lieu les entreprises et institutions chargées des politiques industrielle et d'attractivité des territoires, partenariat qu’il contribuera à animer et à développer.

Profil

- Doctorat (ou équivalent) en sciences économiques (économie d’entreprise) ou sciences de gestion (stratégie d'entreprise)
- Capacité à conduire et structurer des recherches sur des thèmes impliquant études empiriques et partenariats avec des entreprises
- Capacités de travail en commun pour participer à la réflexion et à l’animation pédagogique, en collaboration avec d’autres composantes d'AgroSup Dijon et d’autres établissements partenaires
- Maîtrise de l’anglais.

Candidature

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=B92532F3DAB3585A354F28DB41BECA8A.tplgfr21s_1?cidTexte=JORFTEXT000036719837&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000036719602

- la date limite du retrait des dossiers d'inscription (formulaire à remplir, profil de poste, guide de rédaction du rapport d'activité) est fixée au vendredi 20 avril 2018, à 17 heures ;

- la date limite du dépôt des dossiers d'inscription (formulaire rempli, rapport d'activité rédigé, copie des principaux titres et diplômes) est fixée au samedi 21 avril 2018, le cachet de La Poste faisant foi.

Jennifer Marinthe, Service des Ressources Humaines
Tél. : 03 80 77 25 18 – courriel : jennifer.marinthe@agrosupdijon.fr

En savoir plus : cliquer ici

Lors de vos contacts, merci de mentionner l'Association Bernard Gregory et la référence de cette offre.

 
     
 
 
© Association Bernard Gregory - 239 rue Saint-Martin, 75003 Paris, France. - Tél +33 (0)1 42 74 27 40 - Fax +33 (0)1 42 74 18 03
Réalisation Anakrys